Le site de La FCPE 78

FCPE 78
29, avenue Duguay Trouin,
78960 Voisins-le-Bretonneux.
Tél : 01 30 54 92 41

Fédération des Conseils de Parents d'Elèves
des Ecoles Publiques des Yvelines

Accueil | Recherche | Contact | Adhésion | Lettre d'infos |

Il n’est pas trop tard pour repenser la formation !

Lors des Etats généraux de la sécurité à l’Ecole, tous les participants ont unanimement insisté sur la nécessité d’une formation accrue des personnels, jusqu’au ministre de l’Intérieur qui l’a lui aussi évoquée. Ne pouvant faire l’impasse, le ministre de l’Education nationale a annoncé en conclusion des travaux qu’une nouvelle politique de formation serait mise en œuvre dès la rentrée 2010 pour que les enseignants soient tous formés à la gestion de classe et de conflit et à la prévention de la violence.

La FCPE ne peut que saluer cette reconnaissance d’un besoin impératif mais déplore que le ministre n’aille pas plus loin dans la remise à plat de la réforme de la formation des enseignants qui est en train de se mettre en place.

La formation à la gestion de conflit n’est pas le seul axe de formation sur lequel les Etats généraux ont insisté. Il a été constamment question de développer le travail de groupe des élèves et de créer les conditions de l’émergence d’une véritable vie de classe et d’établissement.

Pour la FCPE, lutter efficacement contre la violence scolaire, c’est former les enseignants à la psychologie de l’enfant et de l’adolescent, à la conduite de classe, au travail collaboratif et interdisciplinaire. C’est les amener à repenser le rapport enseignant-élève, pour valoriser les élèves avec d’autres pratiques d’évaluation, développer une confiance partagée et privilégier la sanction éducative plutôt que l’exclusion.

Mais la nouvelle formation qui est prévue, au lieu de la renforcer, divise par trois au moins la durée de la formation pédagogique des enseignants et la reporte à des dispositifs invraisemblables pendant la première année d’enseignement, à un moment où ils sont déjà devant des élèves.
Et la circulaire de cadrage publiée en décembre dernier n’oblige en rien à mettre en place des formations à la gestion de conflit.

Il faut la retirer ! Le concours ne l’intègre pas non plus comme un pré requis pour les candidats. Il est encore temps de le repenser !