Le site de La FCPE 78

FCPE 78
29, avenue Duguay Trouin,
78960 Voisins-le-Bretonneux.
Tél : 01 30 54 92 41

Fédération des Conseils de Parents d'Elèves
des Ecoles Publiques des Yvelines

Accueil | Recherche | Contact | Adhésion | Lettre d'infos |

Remplacements : il faut des postes et de la méthode

La FCPE a alerté l’opinion depuis de nombreuses années sur les problèmes de remplacement dans l’Education nationale. Après la reconnaissance du droit au remplacement et la priorité inscrite dans la circulaire de rentrée, les annonces du ministre de la création de 1000 postes comme premier pas et surtout de la transparence vont dans le bon sens.

Les absences non remplacées représentaient, avant les suppressions de postes décidées sous la présidence de Nicolas Sarkozy, 2,5 millions d’heures dans le second degré, soit l’équivalent de 3000 postes. Ceci pour les absences de courte durée, auxquelles il faut ajouter 200 000 jours pour les absences de longue durée.

Mais pour que la rentrée 2013 connaisse de vrais changements pour les élèves et pas uniquement dans le primaire, il va falloir transformer ces paroles en actes dans les académies. Car la réponse aux problèmes de remplacement n’est pas uniquement quantitative. Il faut faire de cette question une priorité, afin que les enfants bénéficient d’une réelle continuité du service public d’éducation. C’est le pendant pour l’État de l’obligation scolaire pour les familles et les élèves. C’est d’ailleurs ce que la FCPE a suggéré aux sénateurs d’intégrer dans la loi de refondation, au travers d’un amendement.

Pour cela, les délais de carence doivent être effectivement supprimés, les besoins en remplacement doivent être évalués dans la transparence et une méthode de gestion efficace doit être élaborée et mise en place. La FCPE demande également que les référents académiques du remplacement annoncés par Luc Chatel soient réellement mis en place dans chaque département comme contacts des chefs d’établissements et des parents d’élèves.

Des expérimentations « zéro défaut » pourraient utilement être lancées dans quelques départements de France en y consacrant quelques postes supplémentaires.

La FCPE continue d’inviter les acteurs de l’Ecole à signaler les heures de classe perdues sur son logiciel en ligne ouyapacours.

http://ouyapacours.fcpe.asso.fr/