Le site de La FCPE 78

FCPE 78
29, avenue Duguay Trouin,
78960 Voisins-le-Bretonneux.
Tél : 01 30 54 92 41

Fédération des Conseils de Parents d'Elèves
des Ecoles Publiques des Yvelines

Accueil | Recherche | Contact | Adhésion | Lettre d'infos |

Rythmes scolaires : il ne faut pas remettre à demain ...

Le pré-rapport de synthèse des auditions et des débats en académie menés par le comité de pilotage de la conférence nationale sur les rythmes scolaires confirme les conclusions de tous les travaux antérieurs publiées sur cette question.

La nécessité du changement prôné par la FCPE depuis février 2009 apparait encore une fois : les rythmes actuels sont trop lourds, les journées trop longues, les équilibres dans l’année entre semaines de classe et semaines de congés ne sont pas respectés. Tout ceci, combiné à des devoirs à la maison dont personne n’a jamais prouvé l’utilité, génère de la fatigue et aggrave les inégalités scolaires. A nouveau, la nocivité de la semaine de quatre jours pour les élèves est mise en avant.

Face à tous ces constats si largement partagés et les consensus établis au travers de très nombreuses consultations, il n’est pas compréhensible que le ministre de l’Education nationale décide d’attendre le mois de juin pour réfléchir à ce qui serait éventuellement possible de faire après les présidentielles !

Comme l’a répété le Ministre lui-même, c’est l’intérêt des enfants qui doit déterminer les choix. C’est pourquoi la FCPE demande qu’on ne reporte plus des décisions qui apporteraient de meilleures conditions d’étude et de travail aux élèves.

Des directives ont déjà été données aux inspecteurs d’académie pour favoriser le passage à 4 jours et demi mais elles sont restées lettre morte. Pour la FCPE qui, comme les députés, demande la fin de la semaine de 4 jours, il est temps que les modifications soient significatives dès septembre.

La FCPE demande donc au ministre de faire engager dès maintenant par les inspecteurs les concertations nécessaires au niveau local et départemental avec les collectivités pour mettre en œuvre le retour à 5 jours de classe pour le premier degré.

Pour le second degré, la FCPE demande une directive pour le respect d’une pause de 90 minutes le midi pour tous.

La FCPE rappelle aussi qu’une mesure serait applicable dès la rentrée 2011 : une seconde semaine de congé complète pour les vacances de la Toussaint, contre une réduction du nombre de jours de vacances en été.

La FCPE, avec ses partenaires, demande des engagements et des changements pour les élèves.

Constater que ça ne va pas ne suffit pas, gouverner c’est aussi agir.