Le site de La FCPE 78

FCPE 78
29, avenue Duguay Trouin,
78960 Voisins-le-Bretonneux.
Tél : 01 30 54 92 41

Fédération des Conseils de Parents d'Elèves
des Ecoles Publiques des Yvelines

Accueil | Recherche | Contact | Adhésion | Lettre d'infos |

Accueil  > Actualités > Actualité départementale > Déclaration de la FCPE78 au Conseil départemental de l’Education nationale du 4 octobre - Partie 2 : La rentrée scolaire

Déclaration de la FCPE78 au Conseil départemental de l’Education nationale du 4 octobre - Partie 2 : La rentrée scolaire

vendredi 18 octobre 2013, par mikael

Concernant les conditions de la rentrée scolaire, nous avons cette année encore constaté de nombreux dysfonctionnements sur l’organisation des élections de parents d’élèves, alors que des décrets, et circulaires sont publiés. Malgré une note explicative très claire établie par le DASEN, qui va même jusqu’à donner des modèles précis de bulletins de vote, on constate encore de nombreuses entorses signalées par nos parents d’élèves. Dans plusieurs endroits les commissions électorales n’ont pas eu lieu à la rentrée, mais plusieurs semaines après, parfois même après les dépôts de candidature (note : cette année fixée au 30 septembre ou 1er octobre). Des mises sous pli de bulletins de vote ont aussi eu lieu avant la date limite de déclaration de candidatures. Nous regrettons que la note ministérielle, qui était prête et publiée dès le mois de juin (BO 2013-095 du 26-6-2013, NOR : MENE1315589N), n’ait été reçue par les directeurs d’école et chefs d’établissement que le 17 septembre, après les commissions électorales. Ce retard ajoute de la confusion à l’application de textes généralement mal connus par les responsables d’établissement qui en sont encore à répondre aux parents, lorsque ceux-ci réaffirment que le bulletin de vote ne doit comporter aucune information superflue ni aucun logo, « Attendez, je dois vérifier auprès des services ». Enfin, personne ne sait qui a la charge de l’impression des bulletins de vote. Nous espérons que l’an prochain, la note explicite rédigée par le DASEN, avec des exemples concrets, sera envoyée avec la circulaire de rentrée ministérielle le plus tôt possible, et pourquoi pas avant la sortie des classes.
Toujours sur les conditions de rentrée scolaire, nous avons communiqué à la DSDEN un bilan des absences de rentrée portées à notre connaissance. Nous souhaitons avoir un point sur le nombre d’enseignants manquants à la rentrée, et sur le nombre de postes encore non pourvus aujourd’hui. Des conseils locaux de collège et de lycée nous signalent plusieurs semaines sans professeur de mathématiques. Un proviseur a cité le chiffre de 84 professeurs manquants en mathématiques dans notre académie (chiffre donné à la mi-septembre). Où en est-on ? Est-ce que toutes les classes du département ont bien un professeur de maths aujourd’hui ?
Sur les effectifs, nous déplorons une « optimisation » trop systématique dans les écoles maternelles. Nombreuses sont les classes à 31 ou 32 élèves, des mouvements de parents ont eu lieu à Magny-les-Hameaux, Montigny-le-Bretonneux, Emancé, pour ne citer que ceux dont nous avons eu connaissance à la rentrée, des écoles souvent très proches du seuil de la grille Noder (à un élève près). Les parents n’ont eu que rarement gain de cause pour ces classes surchargées. Certaines écoles maternelles comportent parfois seulement 2 ou 3 classes, comment peut-on gérer dans ces conditions l’absence d’un des enseignants. On nous signale aussi, dans plusieurs maternelles, le refus de scolariser des élèves de PS l’après-midi, au prétexte que lorsque l’enfant ne mange pas à l’école, il ne peut revenir pour la sieste à 13 h 30, ses camarades étant couchés dès la fin du repas. Nous pensions qu’au contraire, il y avait obligation de scolarité dès lors qu’un enfant était inscrit à l’école : le nombre de places en dortoir est-il également codifié par la Noder. Les familles concernées acceptent très souvent cet arrangement en pensant que c’est la règle, puisqu’on leur présente ainsi, mais quels textes officiels imposent ce type d’aménagement ?
Pour finir, nous aimerions signaler, à l’occasion des assises départementales de l’éducation prioritaire, que les demi-journées pédagogiques qui leur sont consacrées sont prises sur le temps scolaire. Les assises locales de réseau auront lieu en effet les 7, 8 et 10 octobre, jours de scolarité. Ne peut-on pas prendre ces temps sur des heures pédagogiques en dehors du temps scolaire ? Les parents concernés n’ont été prévenus que cette semaine qu’il n’y aurait pas classe sur ces demi-journées. Est-ce que tous les enseignants d’un réseau sont absents en même temps ? Ne peut-il être prévu que des enseignants soient devant les élèves à ces trois dates ? La FCPE reconnaît l’intérêt et l’enjeu de ces assises, elle soutient ce processus de concertation engagée par les partenaires, mais demande que les travaux d’ateliers n’aient pas de répercussion sur le temps de classe dû aux enfants, et sur l’organisation familiale.


imprimer article  imprimer article | Autres articles de mikael

Sur le même thème

Rythmes : Décret 3 novembre sur le périscolaire, le 20 novembre 2014:
Publié au J.O. de novembre, le décret du 3 novembre délimite les accueils de loisirs extrascolaires et les loisirs périscolaires. L’arrêté joint au décret assouplis la liste des diplômes exigés des (...)

La rentrée 2014 présentée par Monsieur le DASEN (vidéos), le 26 septembre 2014:
La rentrée 2014 présentée par Monsieur le DASEN à TVFIL 78 et Yvelines Première. Retrouvez en vidéo le Directeur Académique des Services de l’Education Nationale. Il s’exprime sur la rentrée et (...)

Pour la gratuité des activités périscolaires : signez et faites signer la pétition de la FCPE, le 26 septembre 2014:
La FCPE a lancé, jeudi 4 septembre, une pétition nationale sur son site internet . Après avoir obtenu une réforme des rythmes pour une meilleure répartition des temps de travail et ainsi permettre (...)

Les nouveaux horaires ville par ville, école par école, le 27 juin 2014:
Retrouvez ici les horaires de chaque ville et de chaque école (ou presque) ainsi qu’une FAQ sur la mise en place des nouveaux horaires. Lire la suite...

Nouveaux rythmes : version augmentée du guide pratique, le 25 juin 2014:
Pour accompagner les élus à construire les solutions les plus adaptées à leur territoire et apporter un éclairage sur les textes qui organisent les nouveaux rythmes, le ministère de l’éducation (...)

Déclaration de la FCPE des Yvelines au CDEN du 14 mars 2016, le 16 mars 2016:
Au nom des parents d’élèves FCPE des Yvelines, nous souhaiterions attirer votre attention sur quelques points d’actualité, dans le contexte Yvelinois et régional. Sur les conditions de mise en place (...)

Déclaration CDEN 23/11/15 : Tests salivaires, réforme et remplacements, le 4 janvier 2016:
Retrouvez ici la déclaration FCPE 78 au Conseil départemental de l’Education nationale (CDEN) du 23 nov 2015. Lire la suite...

Déclaration de la FCPE 78 au CDEN 21/09/2015, le 21 novembre 2015:
La FCPE 78 représente les familles dans les instances départementales. Voici la déclaration de la FCPE 78 au CDEN 21/09/2015 : Sommaire : Fond réserve Remplacements Gratuité et fournitures (...)

Déclaration FCPE78 au CDEN du 9 février 2015 (REP et DHG), le 2 avril 2015:
Déclaration de la FCPE au CDEN La FCPE déplore la diminution des heures de DGH qui permettaient aux élèves de collège d’avoir accès aux heures d’accompagnement éducatif. Heures qui leur sont (...)

Déclaration FCPE 78 au CDEN du 10 avril 2014, le 12 avril 2014:
Retrouvez ici la déclaration de la FCPE des Yvelines au Conseil départemental de l’Education nationale du 10 avril 2014. Lire la suite...