Le site de La FCPE 78

FCPE 78
29, avenue Duguay Trouin,
78960 Voisins-le-Bretonneux.
Tél : 01 30 54 92 41

Fédération des Conseils de Parents d'Elèves
des Ecoles Publiques des Yvelines

Accueil | Recherche | Contact | Adhésion | Lettre d'infos |

Accueil  > Actualités > Infos départementales > La FCPE78 à l’Attribution des bourses au mérite

La FCPE78 à l’Attribution des bourses au mérite

samedi 17 décembre 2011, par mikael

Euros

Compte-rendu FCPE78 de Réunion au rectorat pour :

l’Attribution des bourses au mérite, le 24 novembre 2011.

Une dizaine de personnes présentes :
- un proviseur
- un principal
- 1parent PEEP
- 1 Parent FCPE
- 2 personnels du rectorat
- 1 personnel d’un service social,
- des enseignants.

Ces bourses sont données pour une période de 3 ans à des élèves boursiers ayant eu une mention très bien au brevet pour les aider à continuer leurs études ;

Le montant est de 800 Euros par an en plus de leur bourse.

Ils sont membres de droit :

Pour les Yvelines : 4615 élèves au lycée sont boursiers soit 10,8%.
Dans l’académie le taux est 14,4%.

Sur les 2318 bourses données à l’académie, 382 sont à répartir dans le département.
140 élèves boursiers ont eu cette bourse de droit.

Décision proposée et acceptée de garder 6 bourses pour faire face à des situations dramatiques.

40 bourses sont affectées à des élèves que les principaux des collèges considèrent comme « méritant ».
Le mérite ne s’évaluant pas toujours dans les résultats.

Ces crédits pour les bourses s’ils ne sont pas utilisés ne sont pas attribués à d’autres causes. Volonté dans les Yvelines de faire bénéficier le maximum d’élèves boursiers.

Une liste avec les élèves boursiers ayant des mentions Bien et Assez Bien au brevet est proposée, 196 élèves sont choisis sur le classement des résultats au brevet.

Pour l’enseignement privé, toujours en fonction du nombre d’élèves boursiers. 183 bourses sont données.

Le nombre de bourses en général dans l’académie est de 70000.

Il est en hausse dans les départements du Val d’Oise, des Hauts de Seine, et stable dans les Yvelines et l’Essonne.

Question à soumettre au ministère :

10 à 15 bourses ne sont finalement pas demandées par les familles.

Pourrait-on prévoir une liste d’attente ?


imprimer article  imprimer article | Autres articles de mikael