Le site de La FCPE 78

FCPE 78
29, avenue Duguay Trouin,
78960 Voisins-le-Bretonneux.
Tél : 01 30 54 92 41

Fédération des Conseils de Parents d'Elèves
des Ecoles Publiques des Yvelines

Accueil | Recherche | Contact | Adhésion | Lettre d'infos |

Accueil  > Actualités > Infos nationales > La citoyenneté des élèves vue par Farid Hamana, président FCPE

La citoyenneté des élèves vue par Farid Hamana, président FCPE

mercredi 14 novembre 2007, par Gérard

"La citoyenneté se construit progressivement par l’acquisition de savoirs, de savoir-faire, de savoir-être" par Farid Hamana sur le site de l’Anacej (association nationale des conseils d’enfants et de jeunes".

Extraits :

Anacej : Quelles sont les attentes majeures et orientations de la FCPE pour la citoyenneté des élèves ? :

Le citoyen, tel que nous le concevons, quelle que soit sa nationalité, adhère pleinement aux valeurs républicaines de liberté, d’égalité et de fraternité, auxquelles se rattachent la solidarité et la laïcité. Ces valeurs sont fondamentales pour l’apprentissage de la citoyenneté.
Le citoyen est donc un homme libre, conscient de ses droits, mais aussi de ses devoirs envers la société, soucieux du bon fonctionnement de celle-ci, du bien commun et de l’action collective. Acteur dans la cité, le citoyen se doit d’être critique et responsable.

La citoyenneté se construit progressivement par l’acquisition de savoirs, de savoir-faire, de savoir-être. C’est par le développement de l’esprit critique, de l’écoute et du sens du respect de l’autre, de l’autonomie, de la solidarité, de la responsabilité que l’école éduque à la citoyenneté. Celle-ci n’est pas enseignée seulement sous la forme d’un cours. Elle ne se rattache à aucune discipline particulière, mais imprègne tout le dispositif éducatif. Elle est mise en avant à tout moment, et en tout lieu de la vie de l’enfant, dans l’école et au dehors, en chaque occasion propice, et dans des situations spécialement aménagées dans les établissements.

En considérant dans la pratique quotidienne, l’enfant et le jeune comme acteurs à part entière, l’école, au-delà des concepts enseignés, remplira sa mission d’éducation à la citoyenneté.

La FCPE préconise que l’apprentissage et l’exercice de la citoyenneté soient réellement reconnus dès l’école primaire, notamment par la présence de délégués élèves du cycle d’approfondissement au conseil d’école ; l’apprentissage précoce de la vie démocratique constituant une excellente préparation à la participation au collège, puis au lycée.

(...)

La suite sur le site de l’Anacej :

http://www.anacej.asso.fr/ewb_pages/t/tm_nov07.php


imprimer article  imprimer article | Autres articles de Gérard