Le site de La FCPE 78

FCPE 78
29, avenue Duguay Trouin,
78960 Voisins-le-Bretonneux.
Tél : 01 30 54 92 41

Fédération des Conseils de Parents d'Elèves
des Ecoles Publiques des Yvelines

Accueil | Recherche | Contact | Adhésion | Lettre d'infos |

Accueil  > L’info des Conseils locaux > Les secteurs > Secteur SUD (St Quentin en Yvelines - Rambouillet...) > Magny les Hameaux > Magny les Hameaux : bilan de la journée école morte du mardi 8 avril 2008

Magny les Hameaux : bilan de la journée école morte du mardi 8 avril 2008

mercredi 9 avril 2008, par Gérard

La manifestation a permis d’obtenir un nouvel entretien avec l’Inspecteur d’Académie Monsieur Dupont.

Une centaine de personnes ont manifesté le 8 avril matin entre le carrefour de la boulangerie et le rond point de Cressely. Les banderoles ont été déployées et une distribution de tract a été effectuée auprès des automobilistes qui passaient.

http://www.alainlevot-magny-les-hameaux.com/page109914.html

Des groupes de parents mobilisés se sont rendus dans les établissements scolaires pour discuter et mobiliser les parents d’élèves et occuper pacifiquement les écoles. Les professeurs grévistes du collège, des élèves et quelques parents ont improvisé une manifestation dans les rues, qui s’est terminée sur la place de l’hotel de ville.

Cette journée d’action a été suivie par une majorité des parents d’élèves puisque suivant les écoles seuls 35 à 50 % des élèves étaient présents. Au collège le mouvement fut encore mieux suivi puisqu’il n’a compté que 2 élèves au plus fort de la journée. Tous les chefs d’établissement de la ville ont informé leur hiérachie des actions menées par les parents d’élèves.

Le pique nique devant l’Inspection Academique s’est bien déroulé et était composé d’une centaine de personnes (parents, professeurs, élèves) venues de Magny les Hameaux.

http://autremondemagny.unblog.fr/

Une délégation de 7 personnes ( Parents d’élèves FCPE et AIPE, Elève et Représentant de la municipalité) a été reçue pendant presque une heure par Monsieur l’Inspecteur d’Académie et ses adjoints M. Guichard (enseignement secondaire) et Mme Claeyssen (premier degré).

COLLEGE
> M. Dupont est resté sur la même position en estimant que la dotation pour le collège Magny les Hameaux était bien suffisante et équitable. Si le collège perd une classe malgré ses 22 élèves en plus l’année prochaine c’est en raison de l’application des restrictions budgétaires dans la fonction publique (11200 suppressions des postes, .... 30000 l’année prochaine), valables pour tous.

Les comparaisons départementales établies par les parents d’élève sur la base du ratio Heure/Nbre élèves ne sont pas pertinentes. La DGH est attribuée en fonction des horaires obligatoires et des prévisions d’effectifs pour la rentrée. Le collège Einstein fait partie des 75 établissements des Yvelines du "Groupe 4" (collège sans difficulté particulière), à ce titre 2% d’heures ont été ajoutées à la dotation minimale. De plus pour tenir compte de la situation très hétérogène de la population magnycoise, 20 heures ont été spécifiquement allouées. Ainsi le collège se trouve avec une dotation augmentée de presque 30h qui doivent être mise en oeuvre par le chef d’établissement pour répondre au mieux à ses besoins.

Si d’autres établissements du département qui ont autant d’élèves sont mieux dotés c’est parce qu’ils ont des projets spécifiques qui permettent d’obtenir plus d’heures (Classe européenne, Unité Pédagogique d’Intégration, classe à PAC). Si nous n’avons pas obtenu de classe europénne malgré la soumission d’un dossier 2 ans de suite c’est au Recteur qu’il faut demander pourquoi.

Selon l’Inspection académique toutes les politiques mises en oeuvre jusqu’à présent (classe à petit effectif, demi-groupe, ...) ont été inefficaces. Il faut aujourd’hui trouver de nouvelles idées. A commencer sans doute par l’instauration des classes à + de 28 élèves au collège, la précarisation des enseignants etc...

De surcroît l’Inspecteur a rappelé que le dispositif d’accompagnement éducatif instauré depuis novembre 2007 serait maintenu en 2008. Permettant ainsi la mise en place d’aide aux devoirs, d’accompagnement culturel et sportif. Nous avons souligné que ce dispositif s’il est efficace ne touche que les élèves qui acceptent de rester après les cours obligatoires.

Enfin, si les parents ne sont pas satisfait des conditions d’enseignement réservées à leurs enfants à Magny, l’Inspecteur n’a pas manqué de rappeler l’assouplissement de carte scolaire et de la possibilité pour les parents de faire une demande de dérogation.

La délégation magnycoise a souligné qu’une fois de plus ce serait les élèves les plus défavorisés et les plus en difficulté qui resteraient au collège de secteur, mettant fin ainsi à la mixité sociale qui selon les propres mots de l’Inspecteur est source d’enrichissement pour tous.

Néanmoins il a promis d’être attentif sur 2 points pour le collège :
> - L’enseignement de l’allemand (suite aux nombreuses absences et changement de professeur depuis 3 ans ), à charge au principal du collège de proposer un projet adéquat pour obtenir les moyens d’une remise à niveau.
> - Il n’y aura pas de classes à plus de 28 élèves au collège. Si tel était le cas en juin ou à la rentrée, l’Inspecteur s’est engagé à revoir le chef d’établissement pour étudier les moyens supplémentaires devant être mis en œuvre.

ECOLES
> Concernant les écoles, l’Inspecteur d’Académie estime que la fermeture de 4 classes (3 maternelles + 1 primaire) sur l’ensemble des écoles est nécessaire pour ramener les effectifs moyens à un niveau raisonnable soit 30 élèves environ par classe. Accueillir 30 élèves de maternelle en double niveau : "C’est le métier des enseignants !". De plus il a remis en cause la politique du maire de Magny les Hameaux qui maintient ouverte des écoles de deux classes !

Par ailleurs, Il a rappelé la mise en place dès l’année prochaine de 2h de soutien par semaine (prises sur les heures programme) pour aider les plus faibles. Ceci justifie sans doute la perte de trois postes sur l’école L. Weiss dont un maître de soutien et d’un éducateur du RASED....

A l’issue de la réunion, la délégation de Magny les Hameaux a signifié à l’Inspecteur d’Académie qu’elle ne pouvait se contenter de ces réponses qui rejettent la responsabilité sur d’autres personnes (état, collège et mairie) et que les parents d’élèves maintiendront leur mobilisation afin que chaque établissement obtienne les moyens nécessaires pour fonctionner dans des conditions acceptables.

Par ailleurs, M. Puzain (Inspecteur de circonscription spécifiquement chargé des écoles) joint par téléphone, a dit être attentif à la situation des écoles de Magny les Hameaux. Une mobilisation spécifique des écoles les plus touchées (L. Weiss et St Exupéry) pourraient influencer favorablement ses décisions.

Les Nouvelles, le parisien étaient présent ce matin, et TVfil 78 nous a suivis toute la journée. Nous devrions avoir très bientôt des échos de ce mouvement dans les médias.

Source :
- Collectif des parents d’élèves magnycois en colère.
- Conseil Local FCPE de Magny les Hameaux
- Renseignements : soutieneinstein@orange.fr


imprimer article  imprimer article | Autres articles de Gérard

Sur le même thème

FCPE Ecoles primaires de Villepeux, le 1er janvier 2010:
Contacter le conseil local :

"Côté cour, côté classe" : numéro de juin du journal de la FCPE "Chennevières" à Conflans, le 7 juin 2009:
La FCPE du groupe scolaire de Chennevières à Conflans sainte Honorine vient de sortir son dernier petit journal "Côté cour côté classe". A noter au sommaire de ce numéro de juin 2009 : l’école (...)

, le 31 mars 2009:

FCPE 78 - Journée départementale 2008 des adhérents : premiers échos de la venue du président national, le 23 novembre 2008:
"Il faut qu’il y ait un équilibre nutritionnel et donc un cadre règlementaire" a rappelé notamment Jean Jacques Hazan, président national de la FCPE, intervenant sur le thème de la restauration (...)

Lettre du Président départemental aux conseils locaux FCPE des Yvelines, le 23 septembre 2008:
Pour tout problème de rentrée, (manque d’enseignants, effectifs surchargés, mise en place des « heures de soutien », difficultés relationnelles de toute nature…) merci d’avertir le CDPE de vos actions (...)

Formation : DHG le 17 janvier, inscrivez vous, le 14 janvier 2015:
Suite à la formation du 10 janvier sur le budget et le CA (Conseil d’administration), la FCPE 78 propose, à ses adhérents, une formation sur la DHG (Dotation Horaire Globale) celle-ci défini la (...)

CDEN du 16.02.2012, un voeu proposé est adopté à l’unanimité., le 6 mars 2012:
Lors du CDEN du 16.02.2012, parents et enseignants ont proposé le vote d’un vœu, adopté à l’unanimité...(lire la suite)

RASED, DGH = Parents mécontents devant le CDEN 78, le 15 février 2012:
Le Conseil Départemental de l’Education Nationale (CDEN) aura lieu le jeudi 16 février 2012 à 17 heures à la Préfecture des Yvelines. Compte tenu des coupes claires effectuées dans les réseaux RASED, (...)

Formation à la Dotation Horaire Globale DHG/DGH 2012, le 9 février 2012:
FORMATION à la Dotation Horaire Globale (DHG ou DGH) dans les établissements publics (EPLE) Collèges et Lycées Lire la suite...

La compétence du conseil d’administration sur la dotation horaire globale (DHG), le 12 février 2009:
A propos des compétences du conseil d’administration d’un collège ou d’un lycée dans le cadre du vote de la DHG. La DHG c’est quoi ? (sur le site du Café pédagogique)

Dimanche 19 octobre 2008 - Ecole en Danger : manifestation à Paris, le 3 octobre 2008:
Dimanche 19 octobre, départ de la manifestation nationale à 13h place d’Italie : Arrêtons le jeu de massacre qui démolit l’école de nos enfants et remet en cause la réussite de (...)

DHG : Le Lycée Sonia Delaunay de Villepreux mobilisé, le 23 février 2008:
La dotation horaire globale du le Lycée Sonia Delaunay de Villepreux prévoit 115 heures en moins. Elèves, professeurs, parents se mobilisent.

Baisse des moyens : Elèves, enseignants et parents manifestent à Maurepas, le 23 février 2008:
Plusieurs manifestations ont été organisées dans les Yvelines pour protester contre la réduction des moyens prévus pour la rentrée.